Texte à méditer :   Impossible de bien réfléchir, de bien aimer, de bien dormir, si on n'a pas mangé.   Virginia Woolf

Tourte pascale

« Tourner en rond » : telle est l'étymologie qui indique l'aspect de la « tourte ». En effet, si une tarte peut être carrée, rectangulaire, ronde, triangulaire... une tourte se doit d'être ronde ! C'est une soeur française du pie britannique.
Bonne fille, un peu campagnarde, la tourte a une image de marque qui étonne. Il faut être un peu snob pour avoir assimilé la brave et honnête tourte à une lourdeur simplette, et en avoir ainsi fait un synonyme de « gourde ». A mon avis dire de quelqu'un : « Quelle tourte ! » devrait avoir une signification laudative et proclamer la générosité, l'efficacité, la stabilité, même la rondeur du personnage !

  

La 'torta pasqualina' est l'un des mets italiens typiques pour les jours de Pâques. Cette tourte se caractérise par 33 couches de pâte superposées en hommage aux années de Jésus-Christ. Sa farce travaillée avec des épinards, des bettes ou des artichauts ainsi que de la ricotta cache de plus des oeufs, un des symboles de Pâques.

Ingrédients (pour 6 personnes) :
- 2 pâtes feuilletées
- 1 kg d'épinards ou de bettes
- 400 g de fromage blanc ou de ricotta
- 9 oeufs
- 100 g de parmesan râpé
- 3 feuilles de marjolaine hachée
- Sel - Poivre

Technique :
1. Laver les feuilles d'épinards ou de bettes à grande eau, égoutter.
2. Mettre dans une grande casserole sans y ajouter d'eau, couvrir et faire cuire 10 minutes ; égoutter puis presser entre les mains pour en extraire le plus d'eau possible ; hacher grossièrement au couteau.
3. Ajouter aux épinards ou aux bettes hachés le fromage ou la ricotta écrasé à la fourchette, 2 oeufs, la moitié du parmesan et la marjolaine ; saler et poivrer ; travailler à la spatule.
4. Garnir une tourtière avec 1 des 2 pâtes feuilletées en laissant déborder la pâte ; sur le fond de pâte étaler régulièrement la farce ; former 6 cavités avec le dos d'une cuillère et y casser 6 oeufs ; saupoudrer avec le reste de parmesan.
5. Recouvrir la tourte avec la seconde pâte ; replier sur ce couvercle le bord de la pâte qui déborde ; pincer avec les doigts de manière à obtenir un bourrelet.
6. Badigeonner le dessus avec le dernier oeuf battu ; enfourner à 180°C (th 6) pendant 40 minutes.
7. Servir la tourte tiède ou froide.

Suggestion du sommelier : Frascati - Beaujolais - Laudun rouge ou blanc


Date de création : 28/04/2015 13:47
Catégorie : - Tourte
Page lue 1572 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !