Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême

Potage de potiron et lait de coco

Les premiers woks datent de la dynastie Han, soit 206 ans avant notre ère. Ils étaient vraisemblablement en fonte, et portaient deux anses sur les côtés.
Les woks, qui ont peu évolué depuis cette époque, présentent des formes légèrement différentes selon les régions : alors que le Wok Cantonais a conservé deux anses, dans le nord de la Chine cet ustensile est doté d'un long manche ce qui facilite le mouvement typique des cuisiniers asiatiques pour faire sauter les aliments.
Traditionnellement en acier au carbone, on peut le trouver aujourd'hui en fonte, en céramique, en acier inoxydable ou doté d'un revêtement antiadhésif, avec deux anses ou un long manche, tout arrondi ou avec un fond plat. A vous de voir en fonction du poids, de votre confort d'utilisation et de votre cuisinière. Alors rangez vos poêles, votre friteuse et votre cocotte et découvrez le wok, ce formidable instrument multi-cuisson.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 g de potiron
- 1 ou 2 piments rouges
- 4 échalotes
- 1 c. à s. de poivre de Sichuan*
- 2 limes
- 4 c. à s. de sauce d'huître
- 800 g de lait de coco non sucré (en boîte)
- 4 tiges de basilic thaï

Technique :
1. Oter les filaments et les pépins du potiron ; l'éplucher et couper la chair en petits dés ; laver les piments, les épépiner et les émincer : éplucher et émincer les échalotes.
2. Piler les piments, les échalotes et le poivre de Sichuan dans un mortier ; laver les limes et en râper le zeste ; réduire le contenu du mortier, le zeste de citron et la sauce d'huître en une pâte lisse.
3. Faire chauffer le lait de coco dans le wok ; à ébullition, y verser les dés de potiron et la pâte piment et huître ; laisser bouillonner à couvert 10 minutes à feu doux jusqu'à ce que le potiron soit tendre.
4. Laver le basilic thaï ; séparer les feuilles des tiges et le hacher grossièrement ; en parsemer le potage.

*poivre de Sichuan : Epice utilisée communément dans la région de Sichuan en Chine. Bien qu'on ait tendance à l'inclure dans la famille des poivres, c'est en réalité une baie : elle ne pique pas et sa saveur laisse en bouche un mélange d'épices au parfum puissant.

Suggestion : Si vous souhaitez que le goût de coco soit moins prononcé, remplacer la moitié de la quantité de lait de coco par du bouillon de légumes.


Date de création : 15/04/2015 07:37
Catégorie : - Wok
Page lue 2288 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !