Texte à méditer :   Qu'un potage soit immangeable, cela ne tient parfois qu'à un cheveu.   Jules Romain
Texte à méditer :   Lorsque la marmite bout, l'amitié fleurit.   A. B. Cheales
Texte à méditer :   Je suis gourmet. VOUS êtes gourmands. Il est obèse.   Graig Brown
Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême
Texte à méditer :   L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généraux et un coeur large.   Paul Gaugin
Texte à méditer :   Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie.   Erasme
Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar
Texte à méditer :   Le vin est un lubrifiant social.   Jean Clavel
Texte à méditer :   Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.   Proberbe irlandais
Texte à méditer :   L'amour et la faim sont les deux moteurs existentiels de tout homme censé.   John Van A
Texte à méditer :   Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement.   Coluche
Texte à méditer :   Une truite dans la marmite vaut mieux que deux saumons dans la rivière.   Proverbe irlandais
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant.   Mielot
Texte à méditer :   La vraie cuisine est une forme d'art. Un cadeau à partager.   Oprah Winfrey
Texte à méditer :   Sans la participation de l'odorat, il n'y a point de dégustation complète.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Une bonne cuisinière est une sorcière qui dispense le bonheur.   Elsa Schiaparelli
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   On ne vieillit point à table.   Quitard
Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Manger est un besoin, savoir manger est un art.   La Rochefoucauld
Texte à méditer :   Le présomptueux devient raisin sec avant d'avoir été raisin mûr.   Proverbe berbère
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte, fait la grimace.   Proverbe turc
Texte à méditer :   Il faut mettre de l'eau dans son vin pour qu'il n'y ait pas d'eau dans le gaz !   Christelle Heurtault
Texte à méditer :   Bon bèf, bon savanne (Si le boeuf est beau, c'est que le pré est gras).   Proverbe antillais
Texte à méditer :   Quand le vin est tiré, il faut le boire.   Marcel Pagnol
Texte à méditer :   Faute de grives, on mange du merle.   Proverbe français
Texte à méditer :   La faim chasse le loup du bois.   Proverbe français
Texte à méditer :   Donner un oeuf pour avoir un boeuf.   Proverbe français
Texte à méditer :   A bon vin ne faut point d'enseigne.   Proverbe français
Texte à méditer :   Il est bien tard d'épargner sur le tonneau quand le vin est à la lie.   Hésiode
Texte à méditer :   On donne des noix à manger à quelqu'un qui n'a pas de dents.   Proverbe populaire
Texte à méditer :   On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.   Proverbe français
Texte à méditer :   Si vous voulez savoir le goût d'une pomme, il faut y croquer.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.   Montesquieu
Texte à méditer :   Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne.   Jean-Jacques Rousseau
Texte à méditer :   La gourmandise commence quand on n'a plus faim.   Alphonse Daudet
Texte à méditer :   Plus il y a de marches, meilleure est la cave.   Dicton bourguignon
Texte à méditer :   La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont.   Curnonsky
Texte à méditer :   Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Les noix ont fort bon goût mais il faut les ouvrir...   Florian
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant.   François Rabelais
Texte à méditer :   Le poireau, c'est l'asperge du pauvre.   Anatole France
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Un repas sans fromage est une belle à qui il manque un œil !   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   L'homme est de glace aux trésors qu'il possède; il est de feu pour tout ce qu'il n'a pas.   Abbé Aubert
Texte à méditer :   L'alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.   Roger Lemein
Texte à méditer :   L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Trop de colle ne colle plus, trop de sucre n'adoucit plus.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   La ponctuation c'est le sel de la phrase.   Jean-Baptiste Rousseau
Texte à méditer :   Miel à la bouche, dard à la queue.   Proverbe malais
Texte à méditer :   Parler ne fait cuire le riz.   Proverbe Chinois
Texte à méditer :   La science qui nourrit l'âme, vaut le pain qui nourrit le corps.   Pierre Lachambeaudie
Texte à méditer :   L'expérience ne s'achète pas. Elle est le fruit du temps et de la bêtise.   Andrée Hallée
Texte à méditer :   La vérité de la vie est une graine de piment.   Jean-Marie Adiaffi
Texte à méditer :   Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.   Alphonse Allais
Texte à méditer :   Le fromage est le supplément d'un bon repas et le complément d'un mauvais.   Eugène Briffault
Texte à méditer :   Une période d'échec est un moment rêvé pour semer.   Paramahansa Yogananda
Texte à méditer :   Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe.   Proverbe français
Texte à méditer :   La gourmandise est l'apanage exclusif de l'homme.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Il n'y a si laide marmite qu'elle ne trouve son couvercle.   Miguel de Cervantès
Texte à méditer :   L'impatience est le vinaigre des supplices.   Beaumarchais
Texte à méditer :   De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Tout a une fin sauf le saucisson qui en a deux.   Citation danoise
Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf
Texte à méditer :   La gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.   Théodore Zeldin
Texte à méditer :   Dieu n'a fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Qui a bu ! boira chicorée Pacha.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Du pain, du vin et du boursin.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Des recettes sans un seul pépin.   BigrementBon.com
Texte à méditer :   Le potage est au dîner ce qu'est le portique à un édifice.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Le potage réussi est un signe de bonne éducation.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Celui qui est sot à table est sot partout.   Proverbe Gascon
Texte à méditer :   Quand on a mangé beaucoup d'ail il vaut mieux ne plus parler qu'à la troisième personne.   Curnonsky
Texte à méditer :   Le poisson naît dans l'eau mais il doit mourir dans l'huile.   Proverbe provençal
BigrementBon en ABC

  Déplier A
  Déplier B
  Déplier C
  Déplier D
  Déplier E
  Déplier F
  Déplier G
  Déplier H
  Déplier I
  Déplier J
  Déplier K
  Déplier L
  Déplier M
  Déplier N
  Déplier O
  Déplier P
  Déplier Q
  Déplier R
  Déplier S
  Déplier T
  Déplier V
  Déplier W
  Déplier Y
  Déplier Z

BigrementSaucé
BigrementMinceur
Les 5 dernières recettes
Skrei rôti au beurre de câpres - par Chantal_Belgique le 17.02.2017 » 15:03


skrei

Le skrei est un cabillaud de l'océan Arctique, qui vit dans la mer de Barents et vient frayer chaque année dans l'archipel des îles Lofoten dans le Nord de la Norvège. Là-bas de janvier à mars, lors de la période du frai, le Skrei se dirige vers des zones de frai très spécifiques, comme il le fait depuis des siècles... Ils arrivent par million d'individus de la mer de Barents pour rejoindre les eaux de leur naissance. Au cours de leur périple dans le dédale des fjords ils se nourrissent en abondance de capelans et de krill. Ce voyage de plusieurs centaines de kilomètres dans des eaux situées au nord du Cercle polaire est à l'origine du nom de ce poisson. Le mot skrei vient en effet de l'ancienne expression viking « å skreide fra » (Skrida), qui signifie une avancée « à grandes enjambées », rapide.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 filets de skrei de 200 g pièce
- 2 gousses d'ail
- 25 g de beurre
- 2 c. à s. d'huile de tournesol
- Sel
- 1 boule de céleri-rave
- 100 g de crevettes épluchées
- 40 g de raifort râpé
Pour le beurre aux câpres :
- 150 g de beurre
- 3 c. à s. de câpres
- 1 échalote
- 3 c. à s. de jus de citron
- Sel - Poivre

Technique :
1. Préparer le beurre aux câpres : faire dorer l'échalote dans le beurre ; ajouter les câpres et assaisonner avec le jus de citron, le sel et le poivre.
2. Préparer le skrei : faire chauffer l'huile de tournesol dans une poêle ; ajouter les filets de skrei et laisser cuire sur une face pendant 6 à 7 minutes, saler ; retourner et laisser cuire pendant 1 ou 2 minutes sur l'autre face.
3. Avant la fin de la cuisson, saler la seconde face et déposer le beurre et les 2 gousses d'ail pelées, dégermées et pressées ; terminer la cuisson.
4. Servir un filet de skrei par assiette montée sur un lit de céleri-rave râpé ; décorer des crevettes, arroser de beurre aux câpres et ajouter un peu de raifort râpé.


Carottes caramélisées au vinaigre balsamique sur épinards - par Chantal_Belgique le 14.02.2017 » 16:48

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 800 g de carottes de couleurs différentes
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- 4 c. à s. de vinaigre balsamique
Pour les épinards :
- 100 g d'épinards
- 1 gousse d'ail
- 9 cl de lait
- 20 g de parmesan râpé
- 1 trait de jus de citron
- Sel - Poivre

Technique :
1. Gratter les carottes, les laver sous l'eau froide ; déposer les carottes entières sur un large plat, les arroser d'huile d'olive et de 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique, saler et poivrer : attention à bien enrober chaque carotte du mélange.
2. Placer les carottes une à une sur une plaque de four chemisée d'un papier de cuisson ; enfourner à 220°C (th 7) pour 30 minutes.
3. Laver, équeuter, cuire les épinards à la vapeur 3 minutes.
4. Dans le bol d'un blender déposer les épinards, la gousse d'ail, le lait et le parmesan ; saler et poivrer ; mixer par à-coup afin de conserver un peu de texture ; terminer par l'ajout d'un trait de citron.
5. Lorsque les carottes sont cuites et légèrement caramélisées, verser par-dessus les 2 cuillères à soupe restantes de vinaigre balsamique.
6. Servir les carottes sur un lit d'épinards.


carottes variées


New York burger - par Chantal_Belgique le 10.02.2017 » 09:32

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 4 pains à burgers
- 4 hamburgers de boeuf
- 4 tranches de cheddar
- 1 tomate coeur de boeuf
- 8 feuilles de salade
- 4 cornichons au vinaigre
- 1 c. à s. de mayonnaise
- 1 c. à s. de ketchup
- 30 g de beurre salé
- Sel - Poivre

Technique :
1. Couper les cornichons en lamelles ; rincer la tomate sous l'eau froide, ôter la couronne et couper en rondelles ; rincer la salade et l'essorer.
2. Saisir les hamburgers de chaque côté dans le beurre chaud ; saler et poivrer ; déposer une tranche de cheddar sur chaque burger et poursuivre la cuisson à feu doux 3 à 5 minutes ou jusqu'à ce que le fromage fonde.
3. Couper les burgers en 2 ; dorer légèrement chaque moitié au toaster.
4. Tartiner une moitié de burger d'un peu de mayonnaise et de ketchup ; répartir sur les sauces des lamelles cornichons ; déposer une feuille de salade, puis le hamburger avec le fromage fondu ; compléter avec une tranche de tomate et refermer le burger.
5. Servir immédiatement.


New York burger


Crème de légumes blancs - par Chantal_Belgique le 05.02.2017 » 13:39

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :
- 1 petit chou-fleur
- 1 petit céleri-rave
- 3 panais
- 2 oignons blancs
- 10 cl de crème fraîche
- 2 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre blanc
Pour servir :
- Quelques pousses germées
- Quelques graines de courge
- Quelques éclats de noisette

Technique :
1. Détailler le chou-fleur en bouquets ; éplucher le céleri-rave, le couper en gros dés ; éplucher les panais, les couper en rondelles ; éplucher et hacher grossièrement les oignons.
2. Faire chauffer l'huile d'olive dans un faitout ; y faire revenir les oignons sans qu'ils ne colorent ; ajouter tous les légumes, faire revenir toujours sans coloration jusqu'à ce qu'ils soient translucides ; mouiller avec 1 l d'eau, porter à ébullition, baisser le feu et laisser cuire à couvert et à petits frémissements 30 minutes.
3. Mixer, allonger si nécessaire avec un peu d'eau chaude ; saler et poivrer ; remettre sur le feu et porter à ébullition.
4. En dehors du feu, ajouter la crème et bien mélanger.
5. Verser aussitôt la crème dans des assiettes ou bols préalablement chauffés ; parsemer de pousses germées, de graines de courge et d'éclats de noisette ; servir.


crème de légumes blancs


Cabillaud poêlé au lard, chutney de chou-rouge - par Chantal_Belgique le 02.02.2017 » 10:39


cabillaud

Le cabillaud, gros poisson des mers arctiques, appartient à la famille des « gades ». C'est un sportif vorace qui peut atteindre 1,50 m de long. Il est très recherché tant pour sa chair blanche, tendre et feuilletée, que pour l'huile extraite de son foie. Très abondant sur les côtes de l'Amérique du Nord et de l'Islande, il attira de nombreux pêcheurs français : les Basques dès la fin du XVe siècle, bientôt suivis par les Bretons et les Normands. Pour supporter le transport depuis ces mers lointaines, le cabillaud était alors séché ou salé et, de ce fait, changeait de nom : séché, il devint le « stockfisch » ou « morue sèche » ; salé, c'est la « morue verte ». C'est sous ces formes et sous ces noms qu'il a traversé les siècles.
Aujourd'hui, nous sommes très loin de ces cas de figure, le cabillaud nous arrive tout frais.

  

Ingrédients (pour 4 personnes) :
- 600 g de dos de cabillaud
- 200 g de lard fumé en tranches
- 1/2 chou-rouge
- 2 oignons rouges
- 4 pommes à chair ferme
- 5 cm de gingembre
- 1 petite branche de thym - 1 feuille de laurier
- 1 gousse d'ail
- 1 dl de vinaigre balsamique
- 3 c. à s. de sucre brut de canne
- 4 c. à s. d'huile d'olive
- Sel - Poivre

Technique :
1. Peler et hacher grossièrement les oignons rouges, couper le chou-rouge en lamelles de ± 5 cm de long ; peler et râper le gingembre.
2. Faire chauffer une cuillère à soupe d'huile d'olive, y faire revenir les oignons rouges et le chou-fleur ; ajouter le gingembre, le thym et le laurier ; couvrir et laisser cuire 25 minutes ou jusqu'à obtenir la consistance d'un chutney.
3. Ajouter ensuite la gousse d'ail pressée, le vinaigre balsamique et 2 cuillères à soupe de sucre de canne ; laisser mijoter 25 minutes supplémentaires sur feu doux.
4. Peler, couper les pommes en 4, enlever le coeur et les pépins et couper chaque quartier en dés ; faire chauffer une cuillère à soupe d'huile, y faire revenir les pommes ; saupoudrer du sucre de canne restant et poursuivre la cuisson jusqu'à ce que les dés de pommes soient bien tendres ; les ajouter au chutney de chou-rouge ; saler, poivrer et réserver.
5. Enrouler le dos de cabillaud dans les tranches de lard fumé ; dans une poêle, faire chauffer l'huile restante et y faire cuire et dorer les ballottines 4 à 5 minutes ; saler et poivrer.
6. Couper le cabillaud en tronçons de ± 5 cm et accompagner du chutney de chou-rouge et de pommes chaud.


BigrementBébé
BigrementAncien
HistoiresInsolites.com

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Pas plus de 4 à 6 envois par an.

MhtA
Recopier le code :