Texte à méditer :   Qu'un potage soit immangeable, cela ne tient parfois qu'à un cheveu.   Jules Romain
Texte à méditer :   Lorsque la marmite bout, l'amitié fleurit.   A. B. Cheales
Texte à méditer :   Je suis gourmet. VOUS êtes gourmands. Il est obèse.   Graig Brown
Texte à méditer :   La bonne chair et le bon vin réjouissent le coeur du gastronome.   Antoine Carême
Texte à méditer :   L'ail est à la santé ce que le parfum est à la rose.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Cuisiner suppose une tête légère, un esprit généraux et un coeur large.   Paul Gaugin
Texte à méditer :   Un repas est insipide, s'il n'est assaisonné d'un brin de folie.   Erasme
Texte à méditer :   L'homme pauvre fait sa cuisine avec de l'eau.   Proverbe magyar
Texte à méditer :   Le vin est un lubrifiant social.   Jean Clavel
Texte à méditer :   Les rires éclatent mieux lorsque la nourriture est bonne.   Proberbe irlandais
Texte à méditer :   L'amour et la faim sont les deux moteurs existentiels de tout homme censé.   John Van A
Texte à méditer :   Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement.   Coluche
Texte à méditer :   Une truite dans la marmite vaut mieux que deux saumons dans la rivière.   Proverbe irlandais
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant.   Mielot
Texte à méditer :   La vraie cuisine est une forme d'art. Un cadeau à partager.   Oprah Winfrey
Texte à méditer :   Sans la participation de l'odorat, il n'y a point de dégustation complète.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Bonum Vinum laeteficat cor hominis (Le bon vin réjouit le coeur de l'homme).   Psaume 104,15
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Une bonne cuisinière est une sorcière qui dispense le bonheur.   Elsa Schiaparelli
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   On ne vieillit point à table.   Quitard
Texte à méditer :   Greffez des plants de rosiers sur des plants de vigne, ça fera du vin rosé naturel.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Manger est un besoin, savoir manger est un art.   La Rochefoucauld
Texte à méditer :   Le présomptueux devient raisin sec avant d'avoir été raisin mûr.   Proverbe berbère
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte, fait la grimace.   Proverbe turc
Texte à méditer :   Il faut mettre de l'eau dans son vin pour qu'il n'y ait pas d'eau dans le gaz !   Christelle Heurtault
Texte à méditer :   Si le boeuf est beau, c'est que le pré est gras.   Proverbe antillais
Texte à méditer :   Quand le vin est tiré, il faut le boire.   Marcel Pagnol
Texte à méditer :   Faute de grives, on mange du merle.   Proverbe français
Texte à méditer :   La faim chasse le loup du bois.   Proverbe français
Texte à méditer :   Donner un oeuf pour avoir un boeuf.   Proverbe français
Texte à méditer :   A bon vin ne faut point d'enseigne.   Proverbe français
Texte à méditer :   Il est bien tard d'épargner sur le tonneau quand le vin est à la lie.   Hésiode
Texte à méditer :   On donne des noix à manger à quelqu'un qui n'a pas de dents.   Proverbe populaire
Texte à méditer :   On ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs.   Proverbe français
Texte à méditer :   Si vous voulez savoir le goût d'une pomme, il faut y croquer.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel.   Montesquieu
Texte à méditer :   Vous oubliez que les fruits sont à tous et que la terre n'est à personne.   Jean-Jacques Rousseau
Texte à méditer :   La gourmandise commence quand on n'a plus faim.   Alphonse Daudet
Texte à méditer :   Plus il y a de marches, meilleure est la cave.   Dicton bourguignon
Texte à méditer :   La cuisine, c'est quand les choses ont le goût de ce qu'elles sont.   Curnonsky
Texte à méditer :   Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Les noix ont fort bon goût mais il faut les ouvrir...   Florian
Texte à méditer :   L'appétit vient en mangeant, la soif s'en va en buvant.   François Rabelais
Texte à méditer :   Le poireau, c'est l'asperge du pauvre.   Anatole France
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Un repas sans fromage est une belle à qui il manque un œil !   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   L'homme est de glace aux trésors qu'il possède; il est de feu pour tout ce qu'il n'a pas.   Abbé Aubert
Texte à méditer :   L'alcool change un homme. Mais son effet est éphémère comme celui de la volupté.   Roger Lemein
Texte à méditer :   L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.   Alfred de Musset
Texte à méditer :   Trop de colle ne colle plus, trop de sucre n'adoucit plus.   Proverbe chinois
Texte à méditer :   La ponctuation c'est le sel de la phrase.   Jean-Baptiste Rousseau
Texte à méditer :   Miel à la bouche, dard à la queue.   Proverbe malais
Texte à méditer :   Parler ne fait cuire le riz.   Proverbe Chinois
Texte à méditer :   La science qui nourrit l'âme, vaut le pain qui nourrit le corps.   Pierre Lachambeaudie
Texte à méditer :   L'expérience ne s'achète pas. Elle est le fruit du temps et de la bêtise.   Andrée Hallée
Texte à méditer :   La vérité de la vie est une graine de piment.   Jean-Marie Adiaffi
Texte à méditer :   Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.   Alphonse Allais
Texte à méditer :   Le fromage est le supplément d'un bon repas et le complément d'un mauvais.   Eugène Briffault
Texte à méditer :   Une période d'échec est un moment rêvé pour semer.   Paramahansa Yogananda
Texte à méditer :   Mieux vaut être la paille de blé que la graine de mauvaise herbe.   Proverbe français
Texte à méditer :   La gourmandise est l'apanage exclusif de l'homme.   Brillat-Savarin
Texte à méditer :   Il n'y a si laide marmite qu'elle ne trouve son couvercle.   Miguel de Cervantès
Texte à méditer :   L'impatience est le vinaigre des supplices.   Beaumarchais
Texte à méditer :   De tous les arts, l'art culinaire est celui qui nourrit le mieux son homme.   Pierre Dac
Texte à méditer :   Tout a une fin sauf le saucisson qui en a deux.   Citation danoise
Texte à méditer :   Qui ne pétrit, bon pain ne mange.   Jean Antoine de Baïf
Texte à méditer :   La gastronomie est l'art d'utiliser la nourriture pour créer le bonheur.   Théodore Zeldin
Texte à méditer :   Dieu n'a fait que l'eau, mais l'homme a fait le vin.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Qui a bu ! boira chicorée Pacha.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Du pain, du vin et du boursin.   Publicité gratuite
Texte à méditer :   Des recettes sans un seul pépin.   BigrementBon.com
Texte à méditer :   Le potage est au dîner ce qu'est le portique à un édifice.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Le potage réussi est un signe de bonne éducation.   Grimod de la Revnière
Texte à méditer :   Celui qui est sot à table est sot partout.   Proverbe Gascon
Texte à méditer :   Quand on a mangé beaucoup d'ail il vaut mieux ne plus parler qu'à la troisième personne.   Curnonsky
Texte à méditer :   Le poisson naît dans l'eau mais il doit mourir dans l'huile.   Proverbe provençal
Texte à méditer :   Pour bien cuisiner il faut de bons ingrédients, un palais, du coeur et des amis.   Pierre Perret
Texte à méditer :   Tout âge porte ses fruits, il faut savoir les cueillir.   Raymond Rodiguet
Texte à méditer :   Le goût est un mystère qui trouve indéniablement sa meilleure expression dans le vin.   Jim Harrison
Texte à méditer :   Lire c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.   Victor Hugo
Texte à méditer :   Quand la poule a des oeufs, ne la mettez pas dans la marmite.   Proverbe antillais
Texte à méditer :  Deux crabes mâles ne vivent pas dans le même trou.  Proverbe antillais
Texte à méditer :   Qui regarde l'orange amère a l'eau à la bouche, qui la goûte fait la grimace.   Proverbe turque
Texte à méditer :   Le vin est un professeur de goût, il est le libérateur de l'esprit et l'illuminateur de l'intelligence.   Paul Claudel
Texte à méditer :   De toutes les passions, la seule vraiment respectable me paraît être la gourmandise.   Guy de Monpassant
Texte à méditer :   Pour connaître l'origine et la qualité d'un vin, il n'est pas nécessaire de boire le tonneau entier.   Oscar Wilde
Texte à méditer :   Nos repas sont charmants encore que modestes, grâce à ton art profond d'accommoder les restes.   Paul Verlaine
Texte à méditer :   Neuf personnes sur dix aiment le chocolat, la dixième ment.   John Tellius
Texte à méditer :   Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement. Ce qu'on mange avec goût se digère aisément.   Georges Courteline
Texte à méditer :   Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet.   Georges Courteline
Texte à méditer :   La cuisine, c'est comme l'amour, on y pénètre avec abandon ou pas du tout.   Hariet Van Horne
Texte à méditer :   Impossible de bien réfléchir, de bien aimer, de bien dormir, si on n'a pas mangé.   Virginia Woolf
Texte à méditer :   D'où que viennent mes hôtes, c'est ma cuisine qu'ils semblent préférer.   Dicton de Pensylvanie
Texte à méditer :   La cuisine c'est un art qui, pour ne pas s'abâtardir, a besoin de fantaisie, d'un petit grain de folie.   Yves Courrière
BigrementBon en ABC

  Déplier A
  Déplier B
  Déplier C
  Déplier D
  Déplier E
  Déplier F
  Déplier G
  Déplier H
  Déplier I
  Déplier J
  Déplier K
  Déplier L
  Déplier M
  Déplier N
  Déplier O
  Déplier P
  Déplier Q
  Déplier R
  Déplier S
  Déplier T
  Déplier V
  Déplier W
  Déplier Y
  Déplier Z

BigrementBébé
BigrementMinceur
BigrementSaucé


  

Riche en vins de réputation mondiale, le Libournais occupe la rive droite de la Dordogne. La région tire son nom de la cité portuaire de Libourne, où s'implantèrent de nombreux négociants corréziens au début du XIXe siècle. Mais son fleuron est la petite cité médiévale de Saint-Emilion, classée au patrimoine mondiale de l'Unesco et l'une des plus célèbres vitrines du vignoble bordelais. Une région d'une grande homogénéité par ses paysages vallonnés, par son sous-sol à dominante calcaire, par la concentration du vignoble et l'importance des exploitations familiales, petites ou moyennes propriétés qui contrastent avec les grands domaines du type médocain. C'est dans ce vignoble que sont présents les grands châteaux : Cheval Blanc, Petrus, Ausone, Angélus... Le Libournais se distingue également par son encépagement dominé par le Merlot, qui donne finesse, rondeur et fruité aux vins rouges et qui leur permet de bien vieillir.


Fronsac › 12
Sur le tertre de Fronsac, dominant le confluent de la Dordogne et de l'Isle, Charlemagne, en 770, avait fait bâtir une forteresse, « Fronciacus » à l'origine du nom de Fronsac, pour contrôler la navigation ainsi que la route terrestre menant à Bordeaux. Étape importante sur la route de Bordeaux à Paris, avant la révolution des transports, le Fronsadais s'est retrouvé à l'écart des grands axes de communication, ignoré par le chemin de fer. En 1663, le Maréchal de Richelieu y bâtit une « folie », demeure à l'architecture extravagante, qui fût le théâtre de fêtes galantes dont l'écho propagea le renom des vins de Fronsac à la Cour de Versailles. Cependant, il fallut attendre le XVIIIe siècle et l'essor du commerce maritime mondial pour que le vignoble de Fronsac prenne son essor et finisse par se retrouver parmi les plus nobles du bordelais.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc.
- Arômes : Intenses et d'une grande diversité, les parfums vont des fruits rouges au poivre en passant par les épices.
- En bouche : C'est souvent par son expression tannique que le Fronsac affirme le mieux sa typicité. Aussi denses que puissants, les tanins restent toujours élégants avec généralement un côté bien enrobé.
- Vieillissement : 5 - 12 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Canard - Gibier à plumes - Fromages à pâte pressée.


Canon Fronsac › 13
Les deux appellations Fronsac et Canon Fronsac sont des appellations soeurs de par :
- leur situation géographique,
- leur passé historique commun,
- leur terroir constitué des plateaux calcaires et de molasses du Fronsadais > terroir argilo-calcaire,
- leur encépagement majoritairement Merlot,
- leur rareté sur le marché mondial.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon.
- Arômes : Les parfums vont des fruits rouges, fraise, framboise, groseille, aux notes épicées bien marquées, qui avec le temps évoluent vers le pruneau le moka et le cuir. Des notes de gibier accompagne également le boisé de l'élevage en barrique.
- En bouche : Les Canon-Fronsac possèdent les caractères essentiels des Fronsac : consistance remarquable et équilibre entre tanins et fruits. Leur puissance laisse une finale longue, intense et veloutée.
- Vieillissement : 3 - 12 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Canard - Gibier à poils.


Lalande de Pomerol › 14
Séparé de Pomerol par le ruisseau de la Barbanne, le terroir du Lalande-de-Pomerol est constitué de terrasses alluviales. Toutefois, recouvrant deux communes, Lalande-de-Pomerol et Néac, l'aire d'appellation présente des diversités dans les paysages. À l'ouest, la commune de Lalande aime les horizons plats, tandis qu'à l'est, celle de Néac prend du relief et se fait plus accidentée, notamment dans sa partie orientale.
Le merlot domine l'assemblage de ces vins très proches de ceux de Pomerol. Les Lalande-de-Pomerol se caractérisent par un rouge profond, gage de vins puissants et bouquetés. La présence tannique se révèle dès l'attaque mais le côté chaleureux réapparait très vite au palais où les tannins deviennent veloutés.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc.
- Arômes : Très expressif, le Lalande-de-Pomerol développe un bouquet puissant avec des notes de petits fruits rouges et autres arômes gourmands comme la vanille et le pain grillé. Les grands millésimes ont des palettes de senteurs encore plus larges, avec des notes très animales.
- En bouche : La présence tannique se révèle dès l'attaque. Mais le côté chaleureux réapparaît très vite au palais, où les tanins deviennent veloutés.
- Vieillissement : 5 - 10 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande blanche - Poulet et Volaille - Canard - Gibier à plumes.


Pomerol › 15
Avec sa terrasse au-dessus de l'Isle, affluent de la Dordogne, et ses nombreux hameaux, Pomerol commune sans village, aurait pu n'être qu'une banale banlieue de Libourne. Mais la nature l'a dotée d'un terroir d'exception qui lui a valu de devenir une prestigieuse appellation de vins rouges, malgré sa superficie réduite. Ainsi l'appellation Pomerol est célèbre pour le fameux Petrus, l'un des crus les plus rares et les plus chers du monde.
A Pomerol le merlot est roi ! Les sols argileux du terroir de cette appellation lui permettent en effet de s'exprimer comme nulle part ailleurs. Il représente 80% de l'encépagement. Très originaux, les Pomerol présentent l'avantage de pouvoir être bus jeunes tout en faisant preuve d'une grande aptitude au vieillissement.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc.
- Arômes : Outre les petits fruits rouges, la palette des Pomerol comporte des arômes de violette, de truffe et de gibier.
- En bouche : Les Pomerol allient finesse et intensité, avec de la chair et de l'ampleur. Leur texture souple, charnue et veloutée masque une grande puissance tannique. Ce sont des vins opulents et sensuels qui peuvent se savourer jeunes mais qui peuvent aussi mériter de se laisser attendre.
- Vieillissement : 5 - 30 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Canard - Gibier à plumes - Fromages à pâte pressée.


Lussac Saint-Emilion › 16
Proche de la célèbre cité médiévale de Saint-Emilion et de son vignoble, cette appellation est bordée au sud par Puisseguin Saint-Emilion et Saint-Georges-Saint-Emilion et à l'ouest par Montagne-Saint-Emilion. On les regroupe parfois encore sous le terme de « satellites de Saint-Émilion ». Le vignoble est marqué par la trilogie coteau, plateau et bas de pente. Le plateau est composé de sables du Périgord à l'origine de vins agréables jeunes et le coteau est fait d'argilo-calcaire où sont produits des vins de plus longue garde. Et comme il se doit en Libournais, Lussac Saint-Emilion est une appellation vouée aux vins rouges avec le cépage Merlot majoritaire dans les assemblages.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc.
- Arômes : Bien typé par le Merlot, le Lussac Saint-Emilion développe des arômes de fruits rouges et de fruits noirs. Sa palette aromatique évoque aussi le cuir, la prune, les épices et des notes de gibier.
- En bouche : Elégant et charpenté, le Lussac Saint-Emilion privilégie l'équilibre. Les arômes de fruits à des tannins puissants mais ronds.
- Vieillissement : 5 - 10 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande rouge en sauce - Viande blanche - Poulet et Volaille.


Montagne Saint-Emilion › 17
C'est l'une des appellations situées au nord de Saint-Émilion, et qui partagent avec sa prestigieuse voisine les doux vallonnements favorables à la viticulture. Produisant elle aussi des vins rouges marqués par le merlot, elle était appelées naguère « satellites de Saint-Émilion ». La variété des terroirs de Montagne-Saint-Émilion se retrouve dans les vins : on distingue ceux issus des terrains argilo-calcaires, caractéristiques des côtes par leur robustesse, et ceux des sols plus graveleux qui gagnent en finesse ce qu'ils perdent en puissance.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon.
- Arômes : D'intenses notes de petits fruits rouges, de mûres, de sous-bois et de réglisse accompagne des notes de café torréfié et de chocolat héritées de l'élevage sous bois. Des arômes parfois surprenants de fruits confits marquent l'influence du millésime.
- En bouche : Élégant et charpenté, le Montagne-Saint-Emilion est soutenu par des tanins puissants et mûrs. La finale est séduisante par sa fraîcheur, son côté fruité et ses arômes épicés.
- Vieillissement : 5 - 10 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande rouge en sauce - Viande blanche - Poulet et Volaille.


Saint-Georges-Saint-Emilion › 18
Saint-Georges-Saint-Emilion est un « satellite » de l'appellation Saint-Emilion. Ici, les producteurs ont le droit d'utiliser les deux appellations Montagne Saint-Emilion et Saint-Georges-Saint-Emilion mais voilà, certains producteurs de cette aire du Libournais sont restés fidèles à Saint-Georges. Cet attachement tient au terroir : séparé du plateau de Saint-Emilion par la Barbanne, celui-ci présente une grande homogénéité avec des sols presque exclusivement argilo-calcaires, des pentes uniformes et une exposition méridionale qui garantissent un bon drainage et d'excellentes conditions de maturation. Et comme tous les vins du Libournais, le merlot garde une place dominante car il représente 75% de l'encépagement.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc.
- Arômes : Les arômes jouent sur une large palette : cassis, mûre, cerise, sous-bois, réglisse, gibier et épices pour un vin jeune.
- En bouche : Corsé et puissant, impose sa personnalité par une solide construction tannique. Un peu austère dans sa jeunesse, il possède suffisamment de gras, d'onctuosité et de puissance pour se bonifier après quelques années de garde.
- Vieillissement : 5 - 10 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande rouge en sauce - Viande blanche - Poulet et Volaille.

Puisseguin Saint-Emilion › 19
L'AOC Puisseguin Saint-Emilion est un satellite de l'appellation Saint-Emilion et la plus orientale des appellations voisines de Saint-Emilion. Là ne s'arrête pas son originalité. Sa personnalité tient à l'histoire, qui dut y être souvent troublée, comme en témoignent les souterrains creusés par ses habitants. Elle est aussi liée au terroir, qui réserve une part prépondérante au merlot. Pays de petites exploitations, l'appellation réserve à l'amateur de belles découvertes.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc.
- Arômes : Le Puisseguin Saint-Emilion développe un bouquet expressif où l'on sent fortement l'influence du merlot. Celle-ci se manifeste par des parfums bien marqués de fruits rouges mûrs, avec quelques notes de fruits à noyau. La palette aromatique du Puisseguin ne s'arrête pas là. Suivant les crus et les millésimes, le dégustateur rencontrera une note de cassis, de figue, de menthe, de réglisse voire d'épices douces.
- En bouche : La matière est moelleuse, charnue et savoureuse avec une puissance tannique. Ce sont des vins corsés, souvent de bonne garde.
- Vieillissement : 5 - 10 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande rouge en sauce - Viande blanche - Poulet et Volaille.


Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru › 20
Saint-Emilion, cité médiévale du Libournais classée au patrimoine mondial de l'Unesco, donne son nom à deux appellations de vin rouge : Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru. L'aire d'appellation est constituée d'un plateau calcaire dominant la Dordogne au sud et limité par le ruisseau de la Barbanne au nord. Ce pays de petites exploitations possède des terroirs d'une grande diversité. Les vins ont ainsi chacun leur personnalité bien que le merlot représente 60% de l'encépagement aux côtés du Cabernet Franc et du Cabernet Sauvignon.
Mais alors quelle différence entre Saint-Emilion et Saint-Emilion Grand Cru ? Cette différence n'étant donc pas géographique elle est liée à des conditions de rendement limité à 40 hl/ha et à un élevage de minimum 12 mois.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon pour Saint-Emilion Grand Cru.
- Arômes : Des arômes de fraise sauvage et de groseille marquent les Saint-Emilion issus de millésimes bien mûrs. Des notes d'épices, de vanille discrète se mêlent à la palette après un élevage sous bois. Dans l'idéal, le bouquet se développe en une multitude de nuances liées à l'évolution : fleurs, cacao, grillé, fumée, cuir se marient aux fruits initiaux.
- En bouche : Amples et certes très divers selon leur terroir d'origine, les vins de Saint-Emilion ont du grain. Leur structure, étayée par des tannins solides, s'arrondit avec le temps et s'enveloppe, dans les bons millésimes, d'une chair savoureuse.
- Vieillissement : 5 - 30 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande rouge en sauce - Viande blanche - Poulet et Volaille.


Francs-Côtes de Bordeaux › 21
L'AOC Bordeaux-Côtes-de-Francs ou depuis 2009 Francs-Côtes-de-Bordeaux, est la plus petite appellation de Bordeaux. Située à l'est du Libournais, c'est aussi l’AOC la plus orientale de la région. Le climat est ici plus continental que sur le reste du vignoble, avec des hivers plus rigoureux et les étés plus chauds. Corsé, le Francs-Côtes-de-Bordeaux rouge est un vin riche, tannique et d'une bonne aptitude à la garde. Vifs à l'attaque, les vins blancs évoluent avec du gras et de l'élégance.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon.
- Arômes : Élégant et complexe, le bouquet des vins rouges jeunes fait apparaître des notes de pruneaux. La vanille et le cuir apparaissent avec l'âge.
- En bouche : Dès l'attaque, on sent le côté corsé rond et somptueux des vins rouges. Suit un bon développement tannique.
- Vieillissement : 5 - 10 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande blanche - Poulet et Volaille - Gibier à plumes - Canard.

- Couleur : Blanc sec.
- Cépages :
Muscadelle, Sauvignon Blanc, Sémillon.
- Arômes : Complexe et intense, le bouquet des vins blancs secs va des parfums fruités aux arômes boisés.
- En bouche : Vifs à l'attaque, les vins blancs gagnent en élégance et volupté avec le temps.
- Vieillissement : 1 - 2 ans.
- Avec quoi le servir : Apéritif - Crustacés, Coquillages, Huîtres et Moules - Poisson.

- Couleur : Blanc moelleux.
L'aire d'appellation reprend depuis quelques années, la production de vins blancs moelleux mais à très faible rendement ce qui en fait un vin dont l'audace est due à sa rareté.


Côtes de Bordeaux › 21
Au coeur du vignoble bordelais, les terroirs de Blaye, Cadillac, Castillon, Francs et Sainte-Foy forment la grande famille des Côtes de Bordeaux. Trouvant leur identité dans un terroir de coteau et dans des sols à dominante argilo-calcaire, les Côtes-de-Bordeaux peuvent assembler des vins issus de plusieurs de ces cinq terroirs. Cet assemblage des cépages, en fonction de leur accord et de leur complémentarité, permet de composer des styles de vin variés, avec un caractère et une personnalité propre. Les rouges des Côtes de Bordeaux sont issus principalement du cépage Merlot associé au Cabernet Sauvignon, au Cabernet Franc et au Malbec. Quant aux vins blancs, le cépage majoritaire est le Sauvignon Blanc assemblé au Sémillon et à la Muscadelle. Les Côtes-de-Bordeaux rouges possèdent une grande richesse aromatique et des tanins ronds et onctueux. On y trouve des arômes de cerise, de framboise, de mûre, de violette et même parfois les sous-bois ! On préférera ce type de vin pour des plats de viande en sauce ou épicés et pourquoi pas des risottos. C'est une merveille avec des desserts au chocolat. Les Côtes-de-Bordeaux blancs, vifs et structurés, apporteront une grande fraîcheur à vos plats grâce à leurs arômes de citron, de pêche et d'acacia. On conseille donc de les déguster à l'apéritif ou en accompagnement d'entrées de fruits de mer par exemple. N'hésitez pas à choisir un vin de ce type si les Saint-Jacques sont au menu.


Castillon-Côtes de Bordeaux › 22
Depuis 2009, les Côtes-de-Castillon sont devenues une dénomination géographique au sein de l’appellation Côtes de Bordeaux. Cette AOC porte depuis le nom de Castillon-Côtes de Bordeaux. À 50 km de Bordeaux et à 40 km de Bergerac, jouxtant à l'est l'AOC Saint-émilion et situées aux portes du Périgord, les Castillon-Côtes de Bordeaux, bénéficient d'un nombre important de vignes âgées aptes à produire un raisin concentré. On y distingue deux grands types de terroirs : d'une part, une plaine à l'origine de vins chaleureux et souples, d'autre part, un coteau et un plateau qui permettent d'obtenir une production plus robuste et de plus longue garde.

- Couleur : Rouge.
- Cépages :
Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon.
- Arômes : Les Castillon-Côtes de Bordeaux développent un bouquet au sein duquel on sent l'influence du merlot, avec des parfums bien marqués de fruits rouges mûrs et de fruits à noyau
- En bouche : Les tanins, très puissants, se manifestent autour d'une matière suave, généreuse, mûre et délicate. Solidement constitués, les Castillon-Côtes de Bordeaux sont des vins de garde.
- Vieillissement : 2 - 5 ans.
- Avec quoi le servir : Viande rouge grillée - Viande rouge rôtie - Viande blanche - Poulet et Volaille - Gibier à poils - Canard.


Côtes de Bordeaux › 22
Au coeur du vignoble bordelais, les terroirs de Blaye, Cadillac, Castillon, Francs et Sainte-Foy forment la grande famille des Côtes de Bordeaux. Trouvant leur identité dans un terroir de coteau et dans des sols à dominante argilo-calcaire, les Côtes-de-Bordeaux peuvent assembler des vins issus de plusieurs de ces cinq terroirs. Cet assemblage des cépages, en fonction de leur accord et de leur complémentarité, permet de composer des styles de vin variés, avec un caractère et une personnalité propre. Les rouges des Côtes de Bordeaux sont issus principalement du cépage Merlot associé au Cabernet Sauvignon, au Cabernet Franc et au Malbec. Quant aux vins blancs, le cépage majoritaire est le Sauvignon Blanc assemblé au Sémillon et à la Muscadelle. Les Côtes-de-Bordeaux rouges possèdent une grande richesse aromatique et des tanins ronds et onctueux. On y trouve des arômes de cerise, de framboise, de mûre, de violette et même parfois les sous-bois ! On préférera ce type de vin pour des plats de viande en sauce ou épicés et pourquoi pas des risottos. C'est une merveille avec des desserts au chocolat. Les Côtes-de-Bordeaux blancs, vifs et structurés, apporteront une grande fraîcheur à vos plats grâce à leurs arômes de citron, de pêche et d'acacia. On conseille donc de les déguster à l'apéritif ou en accompagnement d'entrées de fruits de mer par exemple. N'hésitez pas à choisir un vin de ce type si les Saint-Jacques sont au menu.



Date de création : 16.02.2018 » 14:46
Catégorie : BigrementSavoir - Portrait des vins AOC du Bordelais
Page lue 360 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

BigrementAncien
BigrementP'titChef
HistoiresInsolites.com

 
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
LhGKc
Recopier le code :